State to continue reviewing mining policies Business Report

<<

bingogo

Avatar de l’utilisateur

Administrateur du site

Messages: 4370

Inscription: Jeu 30 Juil 2009 16:48

Localisation: la seyne sur mer

Message Sam 4 Sep 2010 07:53

State to continue reviewing mining policies Business Report

State to continue reviewing mining policies

Business Reporter

THE Government has said that it will continue to review policies to create a favourable investment climate in the mining sector for both local and foreign investors.

Speaking during the signing of the US$20 million contract for the new coal processing plant for Maamba Collieries, Mines and Minerals Development Minister Maxwell Mwale said the Government would continue supporting the development of the mining sector in Zambia.

The contract was signed between Maamba Collieries chief executive officer Mumba Kalunga and ELB Engineering Services chief executive Stephen Meijers.

ELB Engineering Services of South Africa were engaged to construct the coal processing plant, replacing the 40 year old plant that was commissioned in 1970.

Nava Bharat of Singapore has 65 per cent stake in Maamba Collieries with Zambia Consolidated Copper Mines Investment Holdings (ZCCM-IH) holding 35 per cent on behalf of the Government.

“The Government will continue to support investment in the mining industry by creating an environment that encourages sustainability and diversity. The Government has demonstrated this support by reviewing policies to create a conducive environment for both local and foreign investors,” Mr Mwale said.

Maamba Collieries is Zambia’s largest coal mine but over the years, production had gone down mainly due to lack of sustainable investment and recapitalisation.

“Coal production continued at low levels over the past five years, which saw engagement of contract miners,” Mr Mwale said.

Speaking earlier, Nava Bharat chairperson Ashok Devineni said that since acquiring a stake in Maamba on December 18 last year, Nava Bharat has ensured that salaries for staff were paid on time.

Dr Meijers said the new coal processing plant would be using new technologies with little effluent discharges making it environmentally friendly.

ELB was serious about the issue of workers’ safety and would therefore ensure that the safety of miners in the coal plant was guaranteed.

Africa could only be developed by Africans themselves and therefore supported partnerships between various African companies.

“The development of Africa and southern Africa depends on infrastructure led by power and the issue of safety to us is non negotiable. We will be taking the issue of safety for the machinery and people as well as environment very seriously,” Dr Meijers said.

And Mr Kalunga said with the $20 million new coal processing plant, Maamba would be able to produce 30,000 tonnes of coal per month for the domestic market but should demand increase, the plant would be able to double its production.

“Our plant is set to produce 30,000 tonnes per month but in the event that demand increases, we will increase the production to 60,000 tonnes,” Mr Kalunga said.
<<

bobded

Avatar de l’utilisateur

Messages: 2304

Inscription: Dim 30 Aoû 2009 21:22

Message Sam 4 Sep 2010 13:32

traduction

Traduction (anglais > français)


de continuer à examiner les politiques minières Business Report
État de continuer à examiner les politiques minières

Business Reporter

Le gouvernement a dit qu'il continuera à examiner les politiques visant à créer un climat favorable aux investissements dans le secteur minier pour les investisseurs locaux et étrangers.

S'exprimant lors de la signature des Etats-Unis 20 millions de dollars du contrat pour l'usine de transformation du charbon de nouvelles mines de charbon Maamba, des Mines et des Minéraux, ministre du Développement Maxwell Mwale déclaré que le gouvernement continuerait de soutenir le développement du secteur minier en Zambie.

Le contrat a été signé entre Maamba Collieries chef de la direction Mumba Kalunga et ELB Services de génie-directeur général Stephen Meijers.

ELB Services d'ingénierie de l'Afrique du Sud ont été engagés pour construire l'usine de transformation du charbon, en remplacement de l'usine de 40 ans qui a été commandé en 1970.

Nava Bharat de Singapour dispose de 65 pour cent du capital Maamba Collieries avec la Zambia Consolidated Copper Mines Investment Holdings (ZCCM-IH) détenant 35 pour cent pour le compte du gouvernement.

«Le gouvernement continuera à soutenir l'investissement dans l'industrie minière en créant un environnement qui favorise la durabilité et la diversité. Le gouvernement a montré cet appui par l'examen des politiques visant à créer un environnement propice pour les investisseurs locaux et étrangers ", a déclaré M. Mwale.

Maamba Collieries est le mien de la Zambie plus de charbon, mais au fil des ans, la production avait diminué principalement en raison de l'absence d'investissement durable et de recapitalisation.

"La production de charbon a continué à un niveau faible au cours des cinq dernières années, qui a vu la participation de mineurs contrat", a déclaré M. Mwale.

Parlant plus tôt, Nava Bharat président Ashok Devineni dit que, depuis l'acquisition d'une participation dans Maamba sur Décembre 18 l'an dernier, Nava Bharat a veillé à ce que les salaires du personnel ont été payés à temps.

Dr Meijers dit la nouvelle centrale au charbon de traitement serait utilisant les nouvelles technologies avec peu de rejets d'effluents rend respectueux de l'environnement.

ELB a été sérieux sur la question de la sécurité des travailleurs et donc veiller à ce que la sécurité des mineurs dans les centrales au charbon a été garanti.

L'Afrique ne pouvait être élaboré par les Africains eux-mêmes et donc favorable à des partenariats entre les diverses sociétés africaines.

«Le développement de l'Afrique et l'Afrique australe dépend de l'infrastructure conduit par le pouvoir et la question de la sécurité pour nous est non négociable. Nous allons prendre la question de la sécurité pour les machines et les personnes ainsi que l'environnement très au sérieux ", a déclaré le Dr Meijers.

Et M. Kalunga dit avec les 20 millions de dollars centrale au charbon nouveau traitement, Maamba serait capable de produire 30.000 tonnes de charbon par mois pour le marché intérieur, mais devrait augmenter la demande, l'usine sera en mesure de doubler sa production.

«Notre usine est réglé pour produire 30.000 tonnes par mois, mais dans le cas où la demande augmente, nous allons augmenter la production à 60.000 tonnes", a déclaré M. Kalunga.

Retourner vers About Maamba -Nava Bharat

cron
Powered by phpBB - Designed by Vjacheslav Trushkin for Free Forums/DivisionCore - Traduction par: phpBB-fr.com